Famille de Trévière

Domaine de la Maison de Trévière
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Thérapie par les sangsues et les saignées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edelwyna
Sagittaire


Messages : 171
Date d'inscription : 23/05/2009
Localisation : Quelque part dans l'univers, exactement là, prends garde à toi, peut être derrière toi!
Humeur : variable à modérée!!!

MessageSujet: Thérapie par les sangsues et les saignées.   Jeu 4 Mar 2010 - 18:22


Thérapie avec des sangsues



La sangsue est une aide fiable et qui a fait ses preuves dans la médecine naturelle. Sa morsure ne fait «qu’un tout petit peu mal…».


Nom médical: Hirudo medicinalis.
Age maximum: 20 ans.
Les sangsues ne sont utilisées qu’une seule fois et partent ensuite à la retraite.
Couleur: brun foncé à noir.
Apparences: des ventouses aux deux extrémités du corps afin de pouvoir se fixer par succion.
Ventouse buccale: 3 petites mâchoires disposées en forme d’étoile avec beaucoup de minuscules petites dents. Pendant le processus de succion (=environ 30 minutes), la sangsue secrète une substance dans la plaie. Entre autre, par la substance qui ressemble à l’histamine, les vaisseaux sanguins se dilatent. L’hirudine contenue ralenti la coagulation du sang et assainit la plaie.

Les sangsues
Les sangsues peuvent mettre en route des développements positifs lors de nombreuses maladies largement répandues comme les rhumatismes, l’arthrose, les troubles de la circulation sanguine, les varices, les migraines, les plaies ouvertes De manière générale, les sangsues ont également un pouvoir dépuratif sur l’organisme.

A notre époque, les sangsues sont la façon la plus usitée pour effectuer une bonne saignée de sang impur.





De l'utilité de la saignée.

La saignée n'est nécessaire que dans quatre cas;

Quand il y a trop de sang.

Quand il y a inflammation.

Quand il est survenu, ou qu'il va survenir dans le corps, quelque cause qui produiroit bientôt l'inflammation, ou quelqu'autre accident, si l'on ne désemplissoit et relâchoit pas les vaisseaux par la saignée. C'est pour cela qu'on saigne après les plaies, les contusions; qu'on saigne une femme grosse, si elle a une toux violente; qu'on saigne par précaution dans plusieurs autres cas.

Quelquefois pour appaiser une douleur excessive, qui ne dépend point cependant de trop de sang, ou d'un sang enflammé, mais qu'on calme un peu par la saignée, afin d'avoir le tems de détruire la cause par d'autres remèdes. Mais comme l'on peut faire rentrer ces dernières raisons dans les premières, on peut établir que le trop de sang et un sang enflammé sont les deux seules causes nécessaires de la saignée.



-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Thérapie par les sangsues et les saignées.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chocothérapie
» Avez-vous déjà suivi une thérapie?
» Thérapie ACT pour l'agoraphobie, la phobie sociale, l'anxiété généralisée...
» Hydrothérapie et thermothérapies différentielles
» Bisous Thérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille de Trévière :: Domaine Particulier de la Maison de Trévière :: Section Médecine-
Sauter vers: