Famille de Trévière

Domaine de la Maison de Trévière
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Royaume François - Candidats Mars 1461

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
khaliama
Matriarche, Comtesse d'Astarac


Messages : 998
Date d'inscription : 01/07/2009
Localisation : En guerre dans le DR Françoys
Humeur : Carpe diem

MessageSujet: Royaume François - Candidats Mars 1461   Dim 4 Mar 2012 - 22:16

A tous les membres de la famille en Royaume François....


Citation :
            Entretien avec les prétendants au trône de France
                    * Yolaine de Nay *


    APP - Les questions les plus courtes sont les meilleures. Qui êtes-vous ?

    Yolaine - Yolaine, la plus jeune des 6 candidats, mais avec une solide expérience néanmoins. La seule à se présenter une 3ème fois : 4ème à l'élection de Beatritz, aux portes du second tour pour celle de Nebisa. Pourquoi insister ? Pour faire progresser la France. L'expérience m'a prouvé que la victoire n'est pas l'essentiel : ce qui compte, c'est de propager mes idées progressistes, et ce n'est pas en s'abstenant qu'on y parvient. Au Béarn dont je suis originaire, mes propositions avant-gardistes ont souvent suscité des crispations. Aujourd'hui pourtant nombre d'entre elles sont devenues naturelles. Au niveau du Royaume, je constate avec satisfaction que les thèmes que je défendais à la précédente élection (et qui choquaient bon nombre) ont été en partie repris par certains candidats. Mes idées font leur chemin mais il est encore long. Malgré un mode de scrutin inéquitable favorisant les pouvoirs en place et le conservatisme, je me présente pour défendre les intérêts du peuple, plus particulièrement sur les notions de liberté, d'équité et de paix. Contrairement à d'autres, le pouvoir ne m'intéresse nullement : pour preuve, je compte considérablement réduire le pouvoir royal si je suis élue.

    APP - Trois mois de guerre, trois mois de trêve, aucune paix signée et un royaume éclaté. Comment jugez-vous le mandat de feu Nébisa de Malemort ?

    Yolaine - Calamiteux. Mais ce n'est pas une surprise. Qu'attendre d'une personne aussi imbue de sa personne ? Despotisme et intransigeance étaient au rendez-vous. J'espère que les électeurs tireront la leçon et seront plus avisés dans leur choix cette fois-ci car l'horrible expérience pourrait bien se renouveler.

    APP - La charte royale publiée par Nébisa correspond-elle à la vision du Royaume de France que vous défendez dans votre programme ?

    Yolaine - En rien. Son abrogation sera une de mes priorités.
    Elle confère bien trop de pouvoir à la royauté ainsi qu'à des gens non élus. A mes yeux, la légitimité vient du peuple et donc passe par les élus. Je compte m'appuyer en priorité sur les feudataires qui sont, avec leurs propres conseillers ainsi que les maires, les seuls représentants légitimes des Français. Si je m'écoutais, j'abolirais carrément la féodalité (ses jours sont comptés de toutes façons) mais mon expérience politique m'a appris qu'il ne faut pas aller trop vite en besogne. Je vais commencer par octroyer un pouvoir de contrôle à l'assemblée des élus car il n'est pas acceptable de conférer un tel pouvoir discrétionnaire à autant de gens nommés. C'est la porte ouverte aux suspicions de copinage et à la confiscation du pouvoir par des groupes d'intérêt. Nous savons tous jusqu'où cela peut conduire.
    Il y a ensuite beaucoup trop de restrictions qui entravent l'autonomie des provinces. Je compte faire sauter tout ça. La notion d'ingérence m'insupporte, elle ne doit être utilisée que pour sauver des vies ou réparer des injustices flagrantes. Et dans ce domaine par contre, la couronne devrait avoir un "devoir de réserve" quand ses sujets s'étripent sous prétexte de "guerre privée" ? Que certains s'écharpent en duel si ça leur chante, peu m'importe. Mais pas question qu'ils entraînent leur population dans leurs querelles. La guerre entre provinces d'un même Royaume n'est tout simplement pas acceptable et je m'évertuerai à mettre un terme aux tueries.
    Tout ce qui concerne le ban me file également la nausée. Je suis pourtant soldat, j'ai été plusieurs fois capitaine du Béarn, chef d'armée, lieutenant royal. J'ai versé le sang. Mais c'est un choix propre à chaque individu. Pas question pour moi de contraindre qui que ce soit à répandre la mort. Je ne veux pas de conscription, cela se fera sur la base d'un volontariat. En outre, si des ressources s'avèrent nécessaires, pourquoi user de mesures de rétorsion alors que la royauté peut user de prélèvements directs ? Les adeptes de la coercition sont nombreux. Je n'en suis pas.
    Pendant que certains rêvent fanfreluches ou bateaux de guerre, je préfère privilégier le niveau de vie et d'instruction des Français.

    APP - Si vous êtes élue, signerez-vous le traité de paix proposé par l'Alliance du Ponant ? Si non, pourquoi ?

    Yolaine - Oui.
    Je n'y trouve rien de rédhibitoire. Certains points mériteraient d'être clarifiés toutefois.
    Je regrette que nous dussions en arriver à un tel point de formalisme. Le bon sens devrait primer, hélas il n'a que trop souvent été bafoué.

    APP - L'Anjou, l'Artois et la Flandre ont déclaré leur indépendance de la France il y a respectivement quatre, cinq et un mois. Si vous êtes élue, tenterez-vous de discuter avec ces contrées pour les ramener dans le giron français ? Si les discussions échouent, ordonnerez-vous l'occupation militaire de leurs villes ou les reconnaîtrez-vous comme des États souverains ?

    Yolaine - Bien évidemment que je discuterai. À l'intransigeance et à l'autoritarisme, je compte substituer l'écoute, le dialogue et la tolérance. J'espère convaincre les peuples de ces provinces que l'indépendance n'est dans l'intérêt de personne, que les motivations de leurs déclarations n'existent plus et qu'ils auront toute l'autonomie qu'ils peuvent espérer. S'ils persistent à souhaiter ne plus être français, il n'y aura aucune action militaire. La guerre n'est pas un jeu comme certains semblent le penser. Elle sème mort et destruction. Je respecterai le choix des peuples à disposer d'eux-mêmes et les reconnaîtrai.

    APP - S'ils sont moins visibles du fait des derniers événements politiques, les conflits religieux demeurent et ont marqué l'année 1459, notamment en Touraine et en Guyenne. Quelle place comptez-vous donner à l'Aristotélisme romain en France ? à l'Aristotélisme réformé ? au Spinozisme ?

    Yolaine - À titre d'information, je suis croyante et baptisée. Mais j'estime que mes convictions n'ont pas à entrer en ligne de compte. Je ne ferai aucune promesse démagogique dans ce domaine. Si je suis élue, je serai la reine de tous les Français, quelle que soit leur confession. Je ne pratiquerai aucune discrimination. Certains n'ont foi qu'en la contrainte, j'estime qu'il faut plutôt convaincre.

    APP - Que pensez-vous de la personnalité et du programme de vos concurrent(e)s ?

    Yolaine - En règle générale, je trouve les programmes bien trop conservateurs. Chacun réaffirme l'importance du pouvoir qu'il souhaite obtenir et entend bien conserver, et jouir des prérogatives qu'il confère. Davantage d'humilité ne nuirait pas.

    Eusaias. Une seule rencontre aura suffi pour prendre la mesure de l'individu : un bouffon bouffi d'arrogance et assoiffé de pouvoir que rien ne fait plus jouir qu'exposer ses titres qu'il fait ronfler à loisir. Je ne parle même pas de son mépris total pour le peuple. Entre autres choses, il nous annonce la discrimination pour l'accession aux charges royales, une augmentation du trésor royal, la liberté totale pour mener des guerres privées, une taxe pour les non-baptisés... Et il faut redouter tout ce qu'il préfère ne pas annoncer.

    J'ai infiniment plus de respect pour Icie. Je m'interroge juste sur sa passivité lors de sa régence et lors du second tour de la dernière élection. Il est à regretter qu'elle ne se soit pas davantage battue pour nous éviter le calvaire que nous avons connu avec Nebisa. J'avais alors refusé d'appeler à voter pour elle car j'estime que chaque électeur doit pouvoir faire son choix sans contrainte, mais j'avoue que cette décision me pèse encore.

    Laure nous annonce que les provinces seront sollicitées pour qu'elle puisse s'amuser avec des bateaux, qu'elle va faire un sénat mais s'accaparer le droit de nommer les présidents, qu'elle va harmoniser les taxes et en rajouter une sur tous les habitants. C'est consternant. Certaines provinces sont riches et n'ont pas besoin de taxes, d'autres sont endettées jusqu'au cou. Leur imposer leur politique fiscale est aberrant voire criminel. Tout le contraire de ce que je souhaite. J'entends conférer toute l'autonomie souhaitée aux provinces et leur redistribuer le trésor royal au lieu de ponctionner encore davantage. La royauté n'est que trop riche. Toute perception doit être exceptionnelle et parfaitement justifiée.

    J'ai étudié la feuille de route de Strakastre. C'est incroyablement verbeux. J'y ai noté la mention de "secret absolu" pour les institutions. Moi qui aime la transparence, je suis servie. J'ai aussi grimacé devant sa politique de chantiers et dépenses militaires. À quand un monarque qui privilégiera le niveau de vie de son peuple et son instruction ? L'économie doit être un outil pour améliorer les conditions de vie d'une population et lui permettre d'accéder à l'éducation, pas pour amasser des engins de mort.

    Quant à Vonafred... un individu qui parle de fermeté et de rétablir les combats judiciaires à mort me semble tout droit sorti d'un autre âge. Avec lui, la justice deviendra donc celle du plus fort. Il faudrait lui expliquer que la préhistoire est terminée depuis longtemps !

R-Isson, pour l'APP.
[/quote]

_________________
[En reconstruction]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel
Patriache, Comte d'Astarac
Patriache, Comte d'Astarac


Messages : 4292
Date d'inscription : 12/06/2009
Age : 593
Localisation : Mimizan / Astarac
Humeur : du Sable et de l'Or

MessageSujet: Re: Royaume François - Candidats Mars 1461   Lun 5 Mar 2012 - 12:34

Serait ce celle que tu soutiens?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khaliama
Matriarche, Comtesse d'Astarac


Messages : 998
Date d'inscription : 01/07/2009
Localisation : En guerre dans le DR Françoys
Humeur : Carpe diem

MessageSujet: Re: Royaume François - Candidats Mars 1461   Lun 5 Mar 2012 - 21:18

Non pas particulièrement. C'est juste pour informer la famille des candidats potentiels. A chacun de se faire sa propre idée après.

_________________
[En reconstruction]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Royaume François - Candidats Mars 1461   

Revenir en haut Aller en bas
 
Royaume François - Candidats Mars 1461
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a trente ans, disparaissait Claude François
» 19 mars 1945 : Les Français pénètrent en Allemagne
» 9 mars 1945 , Les Japonais s'emparent de l'Indochine
» Les forces françaises en OPEX
» Les actualités de la Marine Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille de Trévière :: Domaine Particulier de la Maison de Trévière :: Section Emissaire-
Sauter vers: